Contenu

Les progrès en dermatologie et en médecine esthétique de ces dernières années ont changé le paradigme : la peau est un vrai organe et son capital-beauté, c’est aussi l’expression de son capital-santé.

Cette approche fait qu’embellir la peau devient de plus en plus aussi une démarche curative et préventive, pour avoir une peau plus belle, plus jeune… en un mot une peau plus saine et fonctionnelle, à même de mieux remplir ses fonctions physiologiques.

Titre

Estomper les petits défauts cutanés liés à la vie

Contenu

En constituant notre enveloppe corporelle, la peau est la première barrière à affronter les agressions extérieures et le temps qui passe C’est pourquoi elle doit se réparer en permanence, mais parfois de manière imparfaite. Ces petits stigmates de la vie peuvent être facilement corrigés en médecine esthétique, pour embellir la peau sans chirurgie.

Supprimer les vergetures et les cicatrices : le remodelage dermique

Les vergetures et les cicatrices répondent grosso modo du même schéma physiopathologique : une blessure réparée de manière rapide, avec une peau imparfaite où les fibres de collagène sont grossières et les fibres élastiques absentes. La cicatrice se forme après une solution de continuité atteignant le derme en profondeur, tandis que la vergeture est liée à la rupture mécanique des fibres, notamment sur une grossesse.

Supprimer une cicatrice ou une vergeture est possible en induisant un remodelage dermique, avec activation des cellules souches par les facteurs de croissance :

  • peeling moyen TCA ou peeling PRX T 33.
  • injection de facteurs de croissance PRP, à visée thérapeutique.
  • thermage du derme avec l’apport local de chaleur (Venus Viva ®, Legato III ®).
  • carboxythérapie
  • laser de resurfacing pour l’épiderme (Smartxide Touch ®) ou laser fractionné non ablatif ( Fraxel ®).

Supprimer les cicatrices de l’acné : le traitement de l’acné

L’acné est une pathologie fréquente, dont le point de départ est une hypersécrétion de sébum en partie dépendante des hormones, d’où sa fréquence chez l’adolescent ou chez la femme ménopausée.

La médecine esthétique a différentes solutions pour traiter les formes aiguës non infectées, ou les séquelles, comme des cicatrices en creux ou pigmentées :

Supprimer les imperfections pigmentaires ou vasculaires

Les mélanocytes peuvent être activés de manière naturelle (chloasma de la grossesse) ou après une inflammation intense (HPI ou hyper-pigmentation inflammatoire). Les vaisseaux de la peau peuvent aussi réagir par excès, occasionnant des rougeurs comme la couperose ou l’érythrose.

Le praticien peut alors redonner à la peau tout son éclat, par exemple par thermo-coagulation des vaisseaux (Thermovein ®) ou avec des lasers pigmentaires ou vasculaires (Cynosure Icon ®).

Titre

Conserver le capital-beauté grâce à une bonne prévention

Contenu

Les laboratoires cosmétiques comme Universkin ou ZO® Skin Health ont mis à profit toutes les nouvelles connaissances sur la physiologie de la peau ou les facteurs de croissance pour proposer des gammes encore mieux ciblées.

Les médecins esthétiques de la Clinique des Champs Élysées suivent le même schéma scientifique.

Comment hydrater le derme ?

L’eau est nécessaire au bon fonctionnement des tissus et des cellules usines du derme, les fibroblastes. Elle est captée par l’acide hyaluronique, dont l’apport permet ainsi d’hydrater en profondeur la peau.

Un apport régulier est possible par cosmétique, par mésothérapie anti âge (AH fluide) ou par nappage du derme avec un AH fluide Skinbooster.

Comment booster l’activité cellulaire ?

La peau est apte à se réparer et s’auto-régénérer grâce à ses facteurs de croissance naturels et ses cellules souches.

La médecine esthétique privilégie de plus en plus cette solution quasi-naturelle : c’est qui se produit avec un remodelage thermique par ondes médicales ou par inducteur cellulaire.

Des méthodes non invasives existent aussi pour booster l’activité cellulaire, telles que la photomodulation des LED froides médicales, les ondes IPL des lampes flash, ou la milta-thérapie.

Comment protéger l’épiderme ?

Pour booster l’épiderme, il faut purifier et homogénéiser régulièrement sa couche de surface. Un peeling superficiel permet ainsi d’exfolier les cellules mortes et de régulariser le grain de peau, pour offrir un épiderme tout satiné plein de sensualité.

La peau est non seulement plus belle, mais elle fonctionne mieux et vieillit donc moins vite.